prosinac, 2011  
P U S Č P S N
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Prosinac 2011 (18)

Dnevnik.hr
Gol.hr
Zadovoljna.hr
OYO.hr
NovaTV.hr
DomaTV.hr
Mojamini.tv

12.12.2011., ponedjeljak

HOTEL SAINT ANDRE DES ARTS. HOTEL SAINT ANDRE


Hotel Saint Andre Des Arts. Westin Hotel Fort Lauderdale Florida. Mosquito Beach Hotel.



Hotel Saint Andre Des Arts





hotel saint andre des arts






    saint andre
  • Saint-Andre is a high (75%) milk-fat, "triple creme" cow's milk French cheese in a powdery white, bloomy skin of mold. It has a soft buttery texture, and tastes like an intense version of Brie. Extra heavy cream is added to the cheese during manufacture.

  • Saint-Andre (Sant Andreu de Sureda) is a commune in the Pyrenees-Orientales department in southern France.

  • Saint-Andre is the sixth-largest commune in the French overseas department of Reunion. It is located on the northeast part of the island of Reunion.





    hotel
  • a building where travelers can pay for lodging and meals and other services

  • In French contexts an hotel particulier is an urban "private house" of a grand sort. Whereas an ordinary maison was built as part of a row, sharing party walls with the houses on either side and directly fronting on a street, an hotel particulier was often free-standing, and by the eighteenth

  • An establishment providing accommodations, meals, and other services for travelers and tourists

  • A code word representing the letter H, used in radio communication

  • A hotel is an establishment that provides paid lodging on a short-term basis. The provision of basic accommodation, in times past, consisting only of a room with a bed, a cupboard, a small table and a washstand has largely been replaced by rooms with modern facilities, including en-suite





    arts
  • The expression or application of human creative skill and imagination, typically in a visual form such as painting or sculpture, producing works to be appreciated primarily for their beauty or emotional power

  • Creative activity resulting in the production of paintings, drawings, or sculpture

  • (art) the products of human creativity; works of art collectively; "an art exhibition"; "a fine collection of art"

  • Works produced by such skill and imagination

  • (art) the creation of beautiful or significant things; "art does not need to be innovative to be good"; "I was never any good at art"; "he said that architecture is the art of wasting space beautifully"

  • humanistic discipline: studies intended to provide general knowledge and intellectual skills (rather than occupational or professional skills); "the college of arts and sciences"





    des
  • (de) Delaware: a Mid-Atlantic state; one of the original 13 colonies

  • Diethylstilbestrol

  • Data encryption standard

  • diethylstilbestrol: a potent estrogen used in medicine and in feed for livestock and poultry

  • diethylstilbesterol: synthetic nonsteroid with the properties of estrogen; formerly used to treat menstrual problems but was found to be associated with vaginal cancers in the daughters of women so treated during pregnancy











Le Jour ni l'Heure 6118 : ŕ l'emplacement du château du duc de Saint-Simon, 1675-1755, ruines du deuxičme château de La Ferté-Vidame, Eure-&-Loir, achevé en 1771 par Le Carpentier pour le marquis de L




Le Jour ni l'Heure 6118 : ŕ l'emplacement du château du duc de Saint-Simon, 1675-1755, ruines du deuxičme château de La Ferté-Vidame, Eure-&-Loir, achevé en 1771 par Le Carpentier pour le marquis de L





C'etait l'oeuvre de l'architecte a la mode, Antoine-Mattieu Le Carpentier, 1709-1773
.......................................................................................................................................................

Le chateau de La Ferte-Vidame se situait a La Ferte-Vidame (Eure-et-Loir). Il n'en reste qu'une ruine impressionnante ainsi que les communs (« petit chateau»).

Le chateau des Saint-Simon

Un chateau est atteste a La Ferte-Vidame des 985. En 1374, le domaine est acquis par la famille de Vendome qui fait reconstruire le chateau. Cette famille detient le titre prestigieux de vidame de Chartres.

C'est ce chateau qui est acquis le 19 mai 1635 par Claude de Rouvroy, duc de Saint-Simon, favori de Louis XIII.

Le celebre memorialiste, Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, logea dans ce chateau qui a conserve son aspect medieval de forteresse cantonnee de huit grosses tours, connu par des gouaches de Louis-Nicolas van Blarenberghe peintes vers 1750, conservees au musee de Boston. Il y ecrivit la plus grande partie de ses fameux Memoires. Vers 1718-1719, il fit construire le batiment des ecuries (actuel « petit chateau »).

Louis de Rouvroy de Saint-Simon meurt en 1755. Le chateau passe a sa petite-fille, Marie-Chretienne de Rouvroy de Saint-Simon de Ruffec, epouse de Charles-Maurice de Grimaldi de Monaco, comte de Valentinois. Le 21 juin 1764, celle-ci cede le chateau et les 900 hectares du domaine au financier Jean-Joseph de Laborde. Celui-ci acquiert, par la meme occasion, le titre de vidame de Chartres, attache a la propriete.

Laborde confie a l'architecte Antoine Matthieu Le Carpentier le soin de reconstruire entierement le chateau, dont il ne conserve qu'une partie du donjon feodal, mais rendue meconnaissable sous les ajouts. Les travaux, acheves en 1771, ne durent que trois ans, ce qui est court pour edifier un immense batiment de trois etages, qui comprenait, dit-on, 167 pieces. Le musee de Dreux en conserve une elevation.

Le batiment est construit en briques et pierres, comme les realisations de la premiere moitie du XVIIe siecle, mais dans un style original, qui apparait comme une sorte de sublimation de la grande architecture classique. Le plan dessinait un trapeze tres ouvert. Les pieces de reception etaient situees non pas au rez-de-chaussee, comme dans la plupart des maisons de campagne, mais au premier etage. Le pavillon central et les deux pavillons situes a l'extremite des deux ailes etaient couverts de toits en domes carres. Sur le jardin, la saillie ovale du corps central etait manifestement inspiree du chateau de Vaux-le-Vicomte. Elle renfermait un salon ovale edifie sur deux niveaux et surmonte d'une coupole a laquelle repondaient les coupoles plus basses coiffant les pavillons lateraux. Les anciennes douves avaient ete transformees en fosses gazonnes.

Laborde depensa a La Ferte-Vidame la somme insensee de 14 millions de livres. Il y recut Louis XV le futur Joseph II d'Autriche et le duc de Choiseul.

Le chateau apres Laborde

En 1783, Louis XVI contraint le duc de Penthievre a lui ceder son chateau de Rambouillet. En contrepartie, Penthievre, qui possede deja de vastes domaines en Normandie et dans le Perche, exige La Ferte-Vidame, que Laborde est contraint de lui vendre le 4 janvier 1784 pour 5 500 000 livres. Laborde ne conserve que le titre de vidame de Chartres, les meubles et objets d'art et les statues du parc, dont le duc de Penthievre ne veut pas.

A la mort du duc de Penthievre en 1793, le domaine passe a sa fille, la duchesse d'Orleans. Mais, celle-ci ayant emigre, ses biens sont confisques. Deja saccage par des pillards, le chateau de La Ferte-Vidame est vendu le 27 mars 1798 au sieur Cardot-Villers qui, fortement endette, recupere tous les materiaux qui peuvent l'etre et saccage la foret en abattant 31 000 arbres. Ne parvenant pas a payer le prix de son acquisition, il est dechu de ses droits. Le domaine est remis en vente en juin 1803, mais il ne trouve pas preneur et reste dans le domaine de l'Etat.

A la Restauration, il est restitue a la duchesse d'Orleans. Lorsque celle-ci meurt, en 1826, le domaine passe a son fils aine Louis-Philippe, futur roi des Francais. Il reconstitue le domaine, fait relever le mur d'enceinte, remettre en etat les pieces d'eau, restaurer et agrandir le petit chateau. Mais la revolution de 1848 interrompt cette restauration.

Les biens de la maison d'Orleans sont confisques sous Napoleon III. En 1872, les Domaines vendent La Ferte-Vidame au baron Leon de Dordolot, qui s'y livre a sa passion de la chasse a courre. Il le revend en 1879 a un riche agent de change parisien, Charles Laurent. Ce dernier s'installe au petit chateau, agrandit le domaine, entreprend des travaux de restauration. Son fils, Roger Laurent, entretient un equipage de venerie qui chasse sur le superbe domaine d'environ 6 000 hectares, dont pres de 1 000 hectares entoures de murs et formant le parc. La chasse a tir y est aussi une des plus belles de











paris jardin des tuileries




paris jardin des tuileries





Le jardin des Tuileries est le plus important et le plus ancien jardin a la francaise de Paris. Il s'etend d'ouest en est, de la place de la Concorde au Louvre, et du sud au nord, de la Seine a la rue de Rivoli.

Ce jardin fut plante par Catherine de Medicis a partir de 1564, au moment ou commencait la construction du palais des Tuileries. Il fut trace a l'italienne : six allees dans le sens de la longueur et huit dans le sens de la largeur delimitaient des compartiments rectangulaires comprenant des plantations differentes (massifs d'arbres, quinconces, pelouses, parterres de fleurs, etc.). Une fontaine, une menagerie et une grotte ornementaient le jardin, auxquels furent rajoutees une orangerie et une magnanerie au debut du XVIIe siecle.

En 1664, Jean-Baptiste Colbert ordonna que le jardin fut entierement redessine par Andre Le Notre, qui s'etait deja illustre a Vaux-le-Vicomte. Celui-ci donna au jardin l'aspect qu'il allait conserver, dans ses grandes lignes, jusqu'a nos jours : il perca dans l'axe du palais une allee centrale delimitee, a l'est par un bassin rond, a l'ouest par un bassin octogonal ; il construisit la terrasse du Bord de l'eau le long du quai et la terrasse des Feuillants le long de la future rue de Rivoli ; enfin, il batit deux terrasses le long de la future place de la Concorde ainsi que deux rampes en courbe permettant d'y acceder.

De nombreuses statues de marbre vinrent par ailleurs orner le jardin. En 1719, l'entree principale fut flanquee de deux statues d'Antoine Coysevox representant Mercure et la Renommee chevauchant un cheval aile.

En 1783 eut lieu la premiere ascension de personnes dans un ballon a gaz. Une plaque, situee aujourd'hui a droite en entrant dans le jardin, marque le souvenir de cet evenement.

Sous la Revolution, le jardin fut le temoin des grands evenements dont le palais fut lui-meme le theatre. Le bassin rond fut utilise pour la ceremonie de l'Etre supreme (8 juin 1794). On y avait place des effigies representant l'Atheisme entoure de l'Ambition, de l'Egoisme, de la Discorde et de la Fausse-Simplicite. Maximilien de Robespierre y mit le feu, dans une apotheose de cris et d'applaudissements. Le cortege se dirigea ensuite vers le Champ-de-Mars. Le 10 octobre, ce meme bassin accueillit le cercueil de Jean-Jacques Rousseau, drape d'un drap parseme d'etoiles (exhume d'Ermenonville pour etre porte au Pantheon).

De nos jours, pour les touristes et promeneurs, de nombreuses chaises sont mises gratuitement a disposition dans tout le parc. Il est egalement a noter que la grande roue de Paris, a ete installee place de la Concorde, puis dans le jardin des Tuileries, a quelques pas de la rue de Rivoli et de nouveau place de la Concorde, provisoirement. Pres de l'arc de triomphe du Carrousel, se trouve le deuxieme bassin du jardin. Un loueur permet aux enfants de faire naviguer de petits bateaux a voile qui souvent se coincent sous le jet d'eau.

Le jardin accueillit les epreuves d'epee des Jeux Olympiques d'ete de 1900.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale une partie du jardin fut transformee en potager a cause du manque de ravitaillement durant l'Occupation. Le 25 aout 1944, le general von Choltitz recut un ultimatum du colonel Pierre Billotte de la 2eme DB et repondit "Je n'accepte pas les ultimatums". Lors des combats subsequents, le capitaine Branet s'emparera de l'hotel Meurice, rue de Rivoli; le capitaine Julien empruntera la rue du Faubourg Saint Honore pour atteindre le siege de la Kommandantur, place de l'Opera et de son cote le lieutenant Bricard nettoiera le Jardin des Tuileries. Les dix plaques commemoratives apposees le long du Jardin des Tuileries a l'angle de la rue de Rivoli et de la place de la Concorde ne rendent pas completement compte de l'intensite des combats et du nombre de victimes.

La galerie du Jeu de Paume est un musee d'art contemporain situe au nord-ouest du jardin.

A l'est du jardin, pres de l'arc du Carrousel, se trouvent de nombreuses statues d'Aristide Maillol. Depuis 1998, le jardin accueille des sculptures contemporaines : Auguste Rodin, Henry Moore, Roy Lichtenstein, Tony Cragg, Jean Dubuffet, Alain Kirili, Etienne Martin, Guiseppe Penone, etc. Des expositions provisoires y ont lieu, comme l'Araignee de Louise Bourgeois ou Clara-Clara du sculpteur minimaliste Richard Serra au printemps 2008.









hotel saint andre des arts







Similar posts:

imperial hotel tower

bliss spa w hotel

hotels at new orleans airport

the howard london hotel

colonnade town house hotel

luxury hotels in mayfair

desert inn hotel

motel flamengo

hotel near the beach

pullman tour eiffel hotel



Blog.hr koristi kolačiće za pružanje boljeg korisničkog iskustva. Postavke kolačića mogu se kontrolirati i konfigurirati u vašem web pregledniku. Više o kolačićima možete pročitati ovdje. Nastavkom pregleda web stranice Blog.hr slažete se s korištenjem kolačića. Za nastavak pregleda i korištenja web stranice Blog.hr kliknite na gumb "Slažem se".Slažem se